En attendant le tome 9... heureusement que l'on a le 2e tome des Vacheries: Une fille en or. 

Même si ça reste des séries de gags indépendents (comme le tome précédent), ya tout de même plusieurs qui tourne autour de Vicky ainsi que de son enfance; on apprend comment elle est passé de moche à star de l'école, comment elle est devenue amie avec Jenny et l'on découvre une autre amitié qui aura des répercussion avec le duo.

Dans le tome 1, j'apprécis que Jenny/Vicky s'en prennent plein la gueule plus que Karine (contrairement aux premiers tomes des Nombrils). Dans le tome 2, cependant, on revient à la formule classique de Karine qui s'en prend d'avantage plein la gueule (bien qu'on alterne assez bien avec les frasques de jenny/Vicky).

Les auteurs se sont amusés à se permettre quelques retour du passé: des personnages qu'on n'a plus revu souvent (le prof de gym, l'artiste du tome 4 qui courtise Vicky, monsieur mocheté (encore dans l'eau chaude à job), Lizon, Mélanie ainsi que d'autres personnages qui apparaissent plus tard dins Nombrils. Certains gags ont été aussi revisités: le gag de la moto à -15 (qui avait été prépublié dans Safarir, dire comment ce gag vieux) et le gag ''Marqué à jamais'' qui revisite le gag des Nombrils tome 1, où Karine est surprise les fesses à l'air devant John John (ça marche super bien et ça explique pourquoi un gars cool comme John John a pu se retrouvé dans chambre du frère de Karine).

Pas trouvé le caméo de Delaf et Dubuc, mais sinon j'ai reconnu Pascal Colpron* (ancient collaborateur des Nombrils du tome 4 à 7)

Ce qui retient surtout l'attention de ce tome est l'introduction d'un (pas vraiment) nouveau personnage: Gabrielle (tsé, la punkette aux cheveux bruns avec des percings et un squelette pendentif). présente depuis le début de la série... on apprend qu'elle était la meilleure amie de Vicky dès l'âge de 9 ans, époque où elles étaient toutes 2 moches et issues de familles compliquées. Suite à ce que Vicky la laisse tomber pour Jenny et devenir populaire, Gabrielle a elle aussi changé de look et d'attitude pour devenir la punkette mesquine que l'on connait. Ironiquement... je trouve Gabrielle plus vache que Vicky et n'éprouve aucune sympathie pour elle. Même si Vicky se moque des moches qu'elle croise, elle ne cherche pas de tête de turc régulière à humilier publiquement. Gabrielle, elle, est devenue quelqu'un d'amère qui ne croit plus en l'amitié et qui s'amuse à rabaisser n'importe qui et à propager des rumeurs pour le plaisir: Karine ne lui a jamais fait le moindre mal et Gabrielle se moque souvent d'elle, même si Jenny la remplace comme nouvelle amie de Vicky... Jenny en n'est pas responsable et Gabrielle s'amuse régulièrement à la rabaisser devant tout le monde (pour son intelligence surtout). 

Points négatifs

-Je sais pas si c'est juste ou que j'ai pogné une édition défectueuse... mais non seuleument le papier semble moins lisse et lustré qu'à l'habitude, mais la qualité d'impression de certains gags semble plus foncé avec des contour noirs gros gros comparé au reste le l'album (gag ''S.O.S. Mochetés'' par exemple).

-Même s'ils sont intéressants côtés naratif et dévellopement... les gags ''Introspection'' et ''Très tiques'' me semblent pas mal sombres et font rire jaune.

Prédictions pour le tome 9

Avec ce que l'on connait maintenant de Gabrielle ainsi que les changement chez Jenny et Vicky, Gabrielle va peut-être jouer un rôle important dans le(s) prochain(s) tome(s)! Vicky a engraissée et se retrouve surement seule, ce qui va motiver Gabrielle à l'insulter et l'humilier d'avantage (après toutes ces années où Vicky se monquait des moches du lycée). Jenny a une nouvelle façon d'agir et de voir les gens, peut-être va t-elle essayer d'avoir un nouveau départ avec ceux/celles qu'elle a blessés et d'arranger les choses avec Gabrielle. Par contre je crois que Gabrielle a profiter de la na­iveté de Jenny pour magouiller de quoi l'humilier (un peu comme Mélanie avec Karine dans le tomes 3 et 4) . Gabrielle est souvent acompagnée de 2 autres copines, malgré qu'elle ne croit plus en l'amitié. Peut-être que Gabrielle va vouloir aller trop loin et que ses 2 autres copines vont se rendre compte qu'elle ne les aime pas pour vrai.

*CRITIQUE DE ''Mort et déterré T1­'' DE PASCAL COLPRON & jOCELYN BOISVERT

Nouvelle série dans Spirou basé sur une série de roman jeunesse par Jocelyn Boisvert, illustré par Pascal Colpron. Ça raconte l'histoire de Yan un jeune ado qui, 1 an après son décès, réussis inexplicablement à sortir de tombe. Il va donc errer tant bien que mal dans le monde des vivants, tentant de renouer avec sa famille et amis. Contrairement aux Nombrils, les auteurs ont décider de conserver le lieu de la série au Québec (on aperçoit le drapeau fleurdelysé et l'enseigne du restaurant St-Hubert) en utilisant tout de même d'utiliser un dialogue français international.  

C'est une autre formule que les gags en une page et un ton plus suspense que les Nombrils... mais ça reste une bonne intrigue avec des bons personnages et de bonnes scènes d'actions sous différentas angles. Le 2e tome est déjà en chantier et j'ai ben hâte de lire la suite.