Source: Externe

À partir du tome 4, Delaf et Dubuc ont commencé à délaisser les gags de moche souffre-douleur pour des intrigues de polars. Quelques années plus tard, ils reviennent aux gags de moche souffre-douleur pour prendre une pause des intrigues de polars. Comme on dit: il n'y a que les fous qui ne changent pas d'idées!

Source: Externe

Pour les confus qui ne comprennent pas ce retour en arrière... Les vacheries des nombrils est un album spinoff/dérivé, à part de la série en cour; ce sont majoritairement des gags variés qui ont lieu à l'époque du tome 1, avant la relation Karine/Dan.

Étrangement, il y a eu pas mal de réponses négatives sur les réseaux sociaux pour cette idée. Sûrement à cause du tome 8 très attendu mais aussi du fait que les personnages ont tant progressé dans les derniers albums que c'est bizarre de reculer. Ceci dit, il y a quand même des différences et même de la nouveauté dans cette nouvelle série...

Le côté visuel

Ayant suivi les nombrils depuis leurs premières planches dans SAFARIR à celles dans SPIROU menant au tome 1, Delaf a pas trouvé d'un coup son style définitif (ya au moins 3 style différent dans le tome 1). Son style est différent à chaque album et ce n'est qu'à partir du tome 6 que ça s'est stabilisé. En plus d'être plus consistant... son style actuel est beaucoup plus dynamique et détaillé que dans les 4 premiers tomes, ce qui rend les gags plus fort et plus intéressant à suivre.

nombrils_casetome1  nombrils_casevacheries1

Le côté gags/histoires

Dubuc aussi a gagné en expérience. Même si les gags étaient déjà corrosifs et trashs à l'époque, elle et Delaf expérimentaient encore, à voir jusqu'où ils pouvaient aller dans leurs vacheries et leurs personnages. Avec les moments intenses des derniers tomes, ils savent ce que les personnages (et les lecteurs) peuvent se prendre sur la yeule, dans les 2 sens du terme. Cette nouvelle série donne l'occasion de publier des gags qui avaient été pré-publiés à l'époque mais qui n'ont pas trouvé de places dins albums par manque de place ou de cohérence avec la trame narrative: Le vendeur de patins à roulettes, Jenny qui se débarrasse d'un rhume et le souhait d'anniversaire de Karine.

Ce que les Vacheries apportent de neuf

Dans la série principale... la trame narrative et les problèmes de coeurs de personnages principaux ont pris le dessus sur les gags individuels, ce qui enlevait les possibilité de développer/inventer des personnages secondaires (et même les principaux). La loi de Murphy, le mystère autour de la réussite scolaire de Jenny puis Vicky qui passe une journée avec Karine par exemple.

Les 2 skateurs à tuques noirs (présents dans les premiers gags et planches pilotes des débuts) refont un retour en force! Ont sait toujours pas leur noms, mais c'est amusants de voir ces 2 là rester de glaces aux charmes de Jenny et Vicky et même de les niaiser en retour.

Les vacheries sont aussi pris au sens large; si Karine était celle qui s'en prenait le plus dans les premiers album, ici Vicky et Jenny souffrent autant (voir même plus).

Même si cette série  se veut une compile de gags sans trame narrative... ya quand même une intrigue (drôle et intense) autour du duo Vicky/Jenny contre leur prof de math.

Même si Vicky et Jenny étaient déjà extrêmement expressives pour manipuler Karine... leur grands yeux de pitous piteux sont hilarants. 

Il y a maintenant des titres pour chaque gags, ce qui rend les gags plus facilement identifiables et personnalisés.

En résumé

Moi qui suis plus axé sur les gags et qui aimait l'époque des premiers tomes (le 2e reste encore mon préféré de la série), j'adore cette nouvelle série et j'espère qu'elle continuera pour un bon boutte parallèlement à la série régulière. Même si j'ai hâte au tome 8... c'est l'fun de retourner à des gags sans intrigues, d'avoir la possibilité d'en connaître plus sur les personnages (autant principaux que secondaires) et d'avoir un peu plus de liberté et de diversité sans être limité par ordres chronologiques/temporelles. 

Pis le tome 8 là d'dans?

Un 2e tome des Vacheries s'en vient déjà pour mai 2018 et le tome 8 devrait sortir à la fin de cette même année (2 albums en un an!). Si Les Vacheries sont un spinoff... le prochain sera comme un reboot avec tout les changements qu'il y a eu dans le tome précédents: Karine chanteuse dans un groupe professionnel, Jenny et Vicky demi-soeurs ennemies, Vicky (et sa famille) qui ne sont plus aisée financièrement...

 

Gros merci à Aline Plante et à La boite de diffusion pour m'avoir envoyé l'album :)